Machine JY

Comment une boule de remplissage de vinaigre est-elle fabriquée en usine ?

comment la boule de remplissage d'alcool au vinaigre est-elle fabriquée en usine

L'utilisation d'une machine pour produire des boules de remplissage à base de vinaigre est un moyen de minimiser l'utilisation de produits chimiques dans votre usine. La machine fonctionne en réduisant l'acidité du vinaigre et d'autres ingrédients à un niveau spécifique pour former une boule. Vous pouvez également ajuster les paramètres du processus, tels que le rapport d'alcool et de vinaigre. Vous trouverez ci-dessous les étapes impliquées dans le processus de fabrication. Ces étapes sont essentielles pour la production de boules de remplissage à base de vinaigre de haute qualité.

Acidité du vinaigre

L'acidité du vinaigre est le résultat de la capacité oxydante des cultures microbiennes dans le processus de fermentation. L'acidité est mesurée avec la biomasse de la culture AAB. Les acétobactéries responsables de la production d'acide se trouvent principalement dans la mère du vinaigre. Cette croissance microbienne oxyde le glucose et le sorbitol pour produire de l'acide acétique et du sorbose.

Le processus de fermentation du vinaigre implique l'utilisation d'enzymes appelées aldéhyde déshydrogénase (ALDH) et alcool déshydrogénase (ADH). La composition optimale du milieu de l'AAB est le glucose 5,1 g/L, l'extrait de levure 26,2 g/L et l'éthanol 11,9 mL/L. Le processus de fermentation peut durer jusqu'à douze heures et produire un total de 77,3 g/L d'acide. L'ion ferreux et le PFE sont des promoteurs efficaces de la synthèse du vinaigre.

Effets des concentrations relatives

Les concentrations relatives de vinaigre et d'alcool dans les bouillons de fermentation affectent l'efficacité de la production de vinaigre. La biomasse AAB et l'acidité ont été mesurées dans cette expérience. Les résultats montrent que des concentrations plus élevées de vinaigre peuvent améliorer l'efficacité de la production. La concentration d'acide dans le vinaigre est le principal facteur limitant l'efficacité de la fermentation. Des conditions optimales pour ces deux processus sont nécessaires pour une meilleure production de vinaigre. Cette étude donne un aperçu de la relation entre l'acidité et la biomasse dans la production de vinaigre.

La teneur en acide du vinaigre est déterminée par les concentrations relatives d'alcool de vinaigre et de bactéries acétiques. La fermentation du vinaigre peut être effectuée en utilisant les deux types de vinaigre. La matière première la plus courante est l'alcool comestible. Cependant, un élément important dans la détermination de l'acidité du vinaigre est la quantité d'alcool utilisée. Une concentration excessive d'alcool inhibe l'AAB et inhibe la fermentation. Les résultats suggèrent qu'une concentration excessive d'alcool peut entraîner une faible productivité et la mort des AAB.

Effets des paramètres de processus

Deux étapes du processus de production du vinaigre dépendent des effets des paramètres. L'utilisation des bons paramètres de processus est importante pour obtenir une qualité de produit optimale. Cet article discutera des facteurs qui affectent les deux étapes. Ensuite, nous discuterons de la manière dont ces facteurs affectent le processus de fabrication du vinaigre. L'utilisation des bons paramètres de processus pour les deux étapes peut améliorer la qualité du produit et augmenter l'efficacité du processus de production.

Dans l'étape de production semi-continue, la teneur en acide du vinaigre est contrôlée. La quantité d'alcool alimentaire utilisée est importante car trop d'alcool inhibe l'activité de l'AAB, ce qui entraîne une faible productivité et même la mort. Notre processus de production semi-continu intégrait l'utilisation du milieu YG2 et nous avons constaté qu'il s'agissait de la concentration d'alcool optimale pour ce processus. En conséquence, le niveau d'acidité du vinaigre était de 77,3 g/L, tandis que la productivité était de 3,0 g/h.

Effets de l'acetateur

L'ACETATOR est un appareil utilisé pour la fermentation de l'acide acétique brut. Lorsque la concentration requise est atteinte, le vinaigre brut est évacué. Après la décharge, le liquide est pompé vers le fermenteur par le tuyau de retour. Ensuite, un autre lot de liquide est ajouté avec de l'eau et des nutriments. Ce processus est répété jusqu'à ce que la teneur en alcool résiduel atteigne zéro.

Dans la production de vinaigre de vin, la méthode de fermentation submergée est utilisée. L'acétator est constitué de grandes cuves en acier inoxydable équipées de pompes centrifuges. Ces pompes font circuler des bulles d'air dans le réservoir, un peu comme une pompe d'aquarium. Les bactéries acétobactéries qui se développent dans le réservoir sont acheminées vers l'acétator. La température dans l'acétator est maintenue entre 26 et 38 degrés Celsius. Une fois le processus de fermentation terminé, le vinaigre est acheminé de l'acétateur vers une machine de filtrage à plaques et cadres.

Effets du DFP

L'ion ferreux (Fe) peut augmenter les activités aldéhyde et alcool déshydrogénase dans le vinaigre, améliorant ainsi l'acidité du produit. L'effet du PFE sur l'acidité a également été observé. Des tests in vitro ont montré que le PFE améliorait significativement la production d'acide, l'acidité atteignant 51,3 g/L, soit 13,21 TP2T de plus que le témoin. Ces résultats suggèrent que le PFE a des effets importants sur le métabolisme de l'alcool déshydrogénase.

La présence de PFE dans le processus de fabrication des boules de remplissage au vinaigre et à l'alcool présente de nombreux avantages. Ce produit améliore l'efficacité de la synthèse du vinaigre de 17.3% et 13.2%, respectivement. Les paramètres de processus des deux étapes jouent un rôle important dans l'amélioration de l'efficacité de la production de vinaigre. Par conséquent, la teneur en PFE dans la boule de remplissage d'alcool de vinaigre peut améliorer l'efficacité du processus en réduisant le risque de réactivité acide.

Sources de bactéries acétiques

Les bactéries de l'acide acétique, du genre Acetobacter, sont des bâtonnets aérobies à Gram négatif qui se produisent naturellement dans les environnements où l'alcool est produit. Les bactéries peuvent être isolées du cidre de pomme ou d'autres fruits endommagés et former un film à la surface du liquide. Connue sous le nom de mère du vinaigre, cette bactérie est un composant naturel du vinaigre de marque non pasteurisé. De même, les bactéries sont transmises à l'homme par les mouches des fruits et les anguilles de vinaigre.

Parmi les espèces de bactéries productrices d'acide acétique, Gluconobacter n'oxyde pas l'éthanol car il lui manque toutes les enzymes du cycle de Krebs. La plupart des bactéries productrices d'acide sont tolérantes à l'acide, avec un pH optimal de 5,4 à 6,3. Acetobacter xylinum a une capacité unique à synthétiser la cellulose, qui est normalement un produit des plantes.

Messages récents

Des produits

Catégories de produits

Obtenir un devis gratuit

    fr_FRFrançais